Diaper Production Machine

Machines de production de couches entièrement automatisées et efficaces

Les couches jetables sont devenues essentielles à l’hygiène personnelle, avec des volumes de ventes en augmentation aussi bien pour les couches pour bébés que pour les couches pour adultes et les couches pour animaux de compagnie. Cette tendance est particulièrement prononcée sur les marchés émergents comme la Chine, l’Inde et le Vietnam, où les ventes de couches connaissent une croissance exponentielle.

Pour répondre à la demande toujours croissante du marché, Xingyuan Machinery de Chine a lancé une nouvelle gamme de machines de production de couches très efficaces . Nos machines de production de couches sont disponibles dans diverses spécifications pour répondre aux besoins des grandes, moyennes et petites entreprises, prenant en charge la personnalisation pour rendre votre processus de production plus efficace, intelligent et sans souci !

Que sont les machines de production de couches ?

Les machines de production de couches sont des équipements spécialisés utilisés pour la fabrication de couches. Ces machines automatisent l’ensemble du processus de production, depuis les matières premières jusqu’aux couches finies. Une ligne complète de production de couches jetables comprend généralement les principaux composants suivants :

1. Équipement de prétraitement

Les principaux matériaux utilisés dans les couches jetables sont le tissu non tissé et le matériau absorbant, qui doivent être traités via un équipement de prétraitement pour répondre aux spécifications et aux exigences de production de couches.

2. Machine à gaufrer

La machine de gaufrage est principalement utilisée pour traiter le tissu non tissé, créant des motifs grâce au gaufrage pour améliorer la texture et le pouvoir absorbant des couches, améliorant ainsi la qualité des couches.

3. Machine composée

La machine composite est principalement utilisée pour stratifier le matériau absorbant et le tissu non tissé ensemble afin de former la structure de la couche inférieure, qui sert de couche absorbante des couches jetables après avoir été coupée par la machine de découpe.

4. Machine de découpe

La machine de découpe est principalement utilisée pour couper les matériaux préparés en tailles et formes spécifiées, qui sont utilisées pour produire divers composants de couches jetables.

5. Machine à coller

La machine à coller est principalement utilisée pour appliquer un adhésif sur la couche absorbante et la structure de la couche inférieure des couches jetables, permettant aux différentes parties d’adhérer ensemble et de former des couches finies.

6. Étiqueteuse

L’étiqueteuse est principalement utilisée pour étiqueter la date de production, le numéro de lot, la taille, etc. sur les couches finies pour une traçabilité et une classification faciles.

7. Machine d’emballage

La machine d’emballage est principalement utilisée pour emballer les couches finies, et il existe diverses méthodes d’emballage telles que des sacs à anses, des sacs en plastique, des boîtes en papier, etc.

Les éléments ci-dessus constituent l’équipement de base requis pour la production de couches jetables. Dans le processus de production réel, la conception et la fonctionnalité des machines de production de couches peuvent varier en fonction des différents besoins de production et des différences technologiques, tels que des facteurs liés à la main-d’œuvre, à l’énergie, à l’hygiène, etc. Dans l’ensemble, les machines modernes de production de couches, entièrement automatisées et efficaces, visent à améliorer l’efficacité, la qualité et la stabilité de la production de couches.

Catégories de machines de production de couches

Les machines de production de couches peuvent être classées en différents types en fonction du type de couches produites et de l’efficacité de la production.

Classés par types de couches produites
  • Machines de production de couches jetables pour bébés : spécialement conçues pour la production de couches jetables pour bébés, ces machines sont capables de s’adapter à diverses spécifications, tailles et niveaux d’absorption.
  • Machines de production de couches jetables pour adultes : conçues pour la production de couches jetables pour adultes, ces machines nécessitent souvent plus de fonctionnalités de personnalisation que les machines de production de couches pour bébés. Des facteurs tels que la taille, la capacité d’absorption et le confort sont cruciaux pour que les machines de production de couches pour adultes répondent aux demandes uniques du marché des couches pour adultes.
  • Machines de production de couches jetables pour animaux de compagnie : conçues pour produire des couches jetables pour animaux de compagnie, ces machines sont similaires à celles utilisées pour la production de couches jetables pour humains, mais sont spécifiquement adaptées à l’utilisation des animaux de compagnie. Les couches jetables pour animaux de compagnie sont couramment utilisées pour les besoins d’hygiène des animaux de compagnie tels que les chiens et les chats, aidant ainsi les propriétaires d’animaux à maintenir la propreté lorsque les animaux ne peuvent pas sortir.
  • Machines de production de couches lavables : Les couches lavables sont traditionnelles et réutilisables, la conception des machines de production diffère donc. Ces machines impliquent généralement des processus tels que la découpe, la couture et l’emballage du tissu. Par rapport aux machines de production de couches jetables, les machines de production de couches lavables se concentrent généralement davantage sur le raffinement et la personnalisation du processus de production.
Pet Diaper Production Machine
Classés par efficacité de production :
  • Lignes de production de couches entièrement automatisées : ces machines peuvent compléter l’ensemble du processus de production, depuis le traitement des matières premières jusqu’à l’emballage fini des couches, avec des fonctionnalités hautement automatisées. Ils conviennent généralement à une production à grande échelle, permettant d’obtenir un rendement et un rendement élevés.
  • Équipement de production de couches semi-automatisé : ces types d’équipement nécessitent un certain degré d’intervention manuelle pendant le processus de production, impliquant généralement une opération manuelle ou une surveillance à certaines étapes. Par rapport aux lignes de production entièrement automatisées, elles conviennent généralement aux moyennes et petites entreprises de production ou aux entreprises individuelles.
  • Machines manuelles de production de couches : ces machines nécessitent davantage d’opérations manuelles, notamment l’alimentation manuelle des matières premières, le contrôle manuel pendant le processus de production et l’emballage manuel des couches. Ils conviennent généralement aux ateliers de production de couches à petite échelle ou aux ateliers à domicile.
  • Équipement de production de couches personnalisé : machines à couches personnalisées en fonction des exigences spécifiques du client, permettant des ajustements du processus de production, de la capacité de production et des caractéristiques fonctionnelles pour répondre aux besoins personnalisés des différents clients.
  • Lignes de production de couches à grande vitesse : ces lignes de production ont des vitesses et des capacités de production plus élevées, généralement adaptées aux fabricants de couches à grande échelle, permettant une efficacité élevée et une production à grande échelle.
Machine de production de couches pour adultes Xingyuan DNW

Questions courantes sur les machines de production de couches :

Les performances de production des machines de production de couches font référence à divers indicateurs de performance présentés par les machines au cours du processus de production, utilisés pour mesurer leur efficacité de production, leurs capacités de contrôle qualité et leur flexibilité de production, entre autres aspects.

  • Vitesse de production : nombre de couches produites par la machine par minute ou par heure, généralement mesurée en pièces par minute ou en pièces par heure.
  • Capacité de production : capacité maximale que la machine de production peut atteindre au cours d’une certaine période, généralement limitée par la vitesse et le temps de production.
  • Contrôle qualité : indique si la machine de production peut garantir que les couches produites répondent aux normes de qualité, notamment la cohérence de la taille, les performances d’absorption et la qualité de l’apparence.
  • Ajustabilité : si la machine de production a la capacité d’ajuster les spécifications et les tailles de production pour s’adapter aux changements dans les différents types de couches et aux demandes des clients.
  • Taux de défaillance et fiabilité : indicateurs du taux de défaillance et de la fiabilité de la machine, y compris la probabilité de défaillance pendant le fonctionnement et la capacité de la machine à fonctionner de manière continue et stable.
  • Temps de changement : temps nécessaire à la machine de production pour passer d’une spécification de couche à une autre, affectant la flexibilité et l’efficacité de la production.
  • Consommation d’énergie : quantité d’énergie consommée par la machine de production pendant le processus de production, y compris la consommation d’électricité, d’eau et d’autres ressources.
  • Coûts d’exploitation : les coûts d’exploitation de la machine de production, y compris les coûts de main-d’œuvre, de matières premières, de maintenance et de consommation d’énergie.

L’automatisation des machines de production de couches fait référence à l’utilisation de technologies et de systèmes d’automatisation pendant le processus de production pour réduire ou éliminer les interventions manuelles, permettant ainsi un contrôle et un fonctionnement automatisés du processus de production. Nous pouvons le comprendre sous les aspects suivants :

  • Approvisionnement automatisé en matières premières : Les machines automatisées de production de couches peuvent automatiquement fournir et alimenter les matières premières, y compris le transport des matériaux vers la chaîne de production et assurer un approvisionnement stable en matériaux.
  • Processus de production automatisé : les machines de production peuvent terminer automatiquement le processus de production des couches, y compris le mélange des matières premières, le moulage, la découpe, le traitement, etc., sans intervention manuelle.
  • Contrôle de qualité automatisé : les machines automatisées de production de couches sont équipées de systèmes d’inspection de qualité qui peuvent surveiller divers paramètres pendant le processus de production en temps réel et effectuer des ajustements automatiques pour garantir que les couches produites répondent aux normes de qualité.
  • Emballage automatisé : Les machines automatisées de production de couches disposent généralement de systèmes d’emballage automatiques, capables d’emballer et de sceller automatiquement les couches sans intervention manuelle.
  • Coordination et contrôle automatisés de la chaîne de production : les machines automatisées de production de couches peuvent assurer la coordination et le contrôle synchrone des différentes parties de la chaîne de production, maximisant ainsi l’efficacité et la capacité de production.

En mettant en œuvre les fonctions d’automatisation ci-dessus, les machines de production de couches peuvent améliorer considérablement l’efficacité de la production, réduire les coûts de main-d’œuvre, améliorer la qualité des produits, s’adapter aux changements de la demande du marché et offrir une plus grande flexibilité de production.

Les machines de production de couches peuvent traiter différents matériaux, avec des différences selon le type de couches et les exigences de production spécifiques. Les matériaux courants comprennent :

  • Polymère super absorbant (SAP) : C’est l’un des matériaux clés des couches, capable d’absorber rapidement un liquide des centaines de fois son poids et de retenir l’humidité pour garder la peau sèche.
  • Matériaux de la couche de surface : La couche de surface des couches nécessite des matériaux confortables et respirants pour garantir que la peau du bébé reste intacte. Les matériaux courants comprennent le tissu non tissé, le tissu en coton, la fibre de bambou, etc.
  • Matériaux de couche respirants : Les matériaux de couche respirants maintiennent la ventilation à l’intérieur de la couche, l’empêchant de devenir humide et réduisant l’inconfort pour le bébé. Les matériaux de couche respirants courants comprennent le film et le film perforé.
  • Rubans et adhésifs : utilisés pour sceller et fixer les couches afin de garantir un ajustement parfait. Ces matériaux sont généralement des rubans ou des adhésifs thermofusibles.
  • Matériaux élastiques : utilisés à la taille et aux revers des jambes des couches pour offrir un ajustement confortable. Les matériaux élastiques courants comprennent le film élastique ou le caoutchouc.
  • Divers matériaux auxiliaires : y compris les charges, les colorants, les additifs, etc., utilisés pour améliorer les performances ou l’apparence des couches.
  • Traitement des matières premières et mélange des ingrédients : Il s’agit de l’étape initiale de la chaîne de production, où les matériaux (tels que les polymères super absorbants, les matériaux de couche de surface, etc.) subissent un traitement et un mélange pour garantir leur aptitude à être utilisés dans le processus de production.
  • Mélange et préparation de la boue : Les matières premières sont mélangées pour former une boue pour un moulage ultérieur.
  • Moulage : La pâte est transportée vers la section de moulage où, sous l’action de moules de moulage, elle forme la forme de base de la couche, y compris la structure et les dimensions globales.
  • Traitement et ajustement : Les couches formées sont traitées et ajustées sur la ligne de production pour garantir que les dimensions, le pouvoir absorbant, etc. répondent aux normes attendues.
  • Découpe et tri : Les couches moulées sont découpées en tailles appropriées et triées pour l’étape d’emballage suivante.
  • Emballage : Les couches sont emballées comme produits finaux, généralement en rouleaux ou en morceaux d’une certaine quantité, pour un stockage, un transport et une vente pratiques.
  • Inspection et contrôle de la qualité : l’inspection et le contrôle de la qualité sont effectués à différentes étapes de la chaîne de production pour garantir que les couches produites répondent aux normes de qualité et aux exigences des clients.
  • Nettoyage et entretien : Des travaux de nettoyage et d’entretien réguliers sont effectués pendant le fonctionnement de la ligne de production pour maintenir le bon état de fonctionnement des machines et un environnement de production propre.
  • Préparation des matières premières : Tout d’abord, diverses matières premières (telles que les polymères super absorbants, les matériaux de couche de surface, etc.) sont livrées à la chaîne de production et préparées pour être utilisées après le traitement en entrepôt.
  • Mélange et mise en lots : les matières premières sont mélangées selon les proportions de la formule pour garantir que les couches ont les propriétés souhaitées telles que l’absorption et la douceur.
  • Préparation de la bouillie : les matières premières mélangées sont ajoutées à l’eau et agitées pour former une bouillie, qui sert de matière de base pour la fabrication des couches.
  • Moulage : La pâte est transportée vers la machine de moulage où, sur la base de dimensions et de formes prédéfinies, elle forme la structure de base de la couche, y compris la couche interne, le noyau absorbant et la couche externe.
  • Séchage et durcissement : Les couches moulées subissent un processus de séchage et de durcissement pour leur donner une résistance et une stabilité suffisantes.
  • Découpe et tri : Les couches séchées sont coupées en tailles appropriées et triées pour l’étape d’emballage suivante.
  • Emballage : Les couches sont emballées comme produits finaux, généralement en rouleaux ou en morceaux, pour un stockage, un transport et une vente pratiques.
  • Inspection et contrôle de la qualité : tout au long du processus de production, les couches sont régulièrement échantillonnées pour une inspection de qualité afin de garantir qu’elles répondent aux normes de qualité et aux exigences des clients.
  • Système de contrôle de qualité automatisé : les machines de production de couches sont généralement équipées de systèmes de contrôle de qualité automatisés qui peuvent surveiller divers paramètres du processus de production en temps réel, tels que la taille, le pouvoir absorbant et la qualité de la surface, et effectuer des ajustements rapidement pour garantir le respect des normes.
  • Équipement d’inspection en ligne : Divers équipements d’inspection en ligne, tels que des capteurs infrarouges, des caméras, etc., sont généralement installés sur la chaîne de production pour détecter la taille, la forme, l’apparence, le pouvoir absorbant et d’autres indicateurs clés des couches.
  • Échantillonnage manuel : un échantillonnage manuel régulier est effectué pendant le processus de production pour inspecter la qualité des couches produites, garantissant ainsi que la qualité du produit répond aux normes.
  • Système de gestion de la qualité : les entreprises de fabrication de couches établissent généralement des systèmes complets de gestion de la qualité, comprenant des normes de contrôle de la qualité, des instructions d’utilisation, des spécifications d’inspection, etc., pour garantir que chaque aspect du processus de production est conforme aux normes de qualité.
  • Formation des employés : les opérateurs de la chaîne de production suivent une formation pertinente pour comprendre les normes de qualité et les exigences de contrôle, garantissant ainsi qu’ils peuvent utiliser correctement les machines et maintenir la qualité des produits.
  • Système de traçabilité : certaines machines de production de couches peuvent être équipées de systèmes de traçabilité permettant de retracer le processus de production et les sources de matières premières de chaque couche, permettant une identification rapide de la source des problèmes de qualité et la mise en œuvre de mesures correctives.
  • Nettoyage régulier : nettoyez régulièrement diverses parties de la machine, notamment les moules de moulage, les convoyeurs, les mécanismes de transmission, etc., pour éviter que l’accumulation d’impuretés et de saleté n’affecte l’efficacité de la production.
  • Entretien de la lubrification : pour les pièces nécessitant une lubrification, telles que les arbres de transmission, les engrenages, les roulements, etc., ajoutez régulièrement de l’huile lubrifiante ou de la graisse pour réduire l’usure et la friction et assurer le bon fonctionnement de la machine.
  • Vérifiez et remplacez les pièces vulnérables : vérifiez régulièrement les pièces vulnérables de la machine, telles que les outils de coupe, les joints, les courroies, etc. Si des dommages ou une usure importante sont constatés, remplacez-les rapidement pour éviter les pannes.
  • Calibrage et réglage : calibrez et ajustez régulièrement divers paramètres de la machine pour garantir que les paramètres de fonctionnement de la machine répondent aux exigences, garantissant ainsi la qualité du produit et l’efficacité de la production.
  • Dépannage et réparation : Gérez en temps opportun les pannes de machines, prenez des mesures de réparation efficaces afin d’éviter la propagation des pannes et d’affecter le processus de production.
  • Maintenir un environnement propre : Maintenir un environnement propre dans l’atelier de production et autour de la machine, éliminer régulièrement les débris et la poussière pour assurer un bon environnement de fonctionnement.
  • Formation des employés : offrez une formation à la maintenance aux opérateurs pour leur permettre de comprendre les connaissances et les compétences de base en matière de maintenance de la machine, et d’identifier et de gérer rapidement les problèmes de la machine.
  • Dossier de maintenance : enregistrez la maintenance et le cycle de maintenance de la machine, établissez des fichiers de maintenance pour suivre et analyser l’état de fonctionnement et l’historique de maintenance de la machine.

Habituellement, la machine d’emballage automatique de couches est facultative à installer par les clients. Le système d’emballage automatique peut emballer et sceller automatiquement les couches produites, améliorant ainsi l’efficacité de la production et la qualité de l’emballage tout en réduisant le besoin d’intervention manuelle.

  • Comptage et empilement automatiques : comptez et empilez automatiquement les couches produites en fonction de la quantité prédéfinie pour un emballage ultérieur.
  • Emballage automatique : placez automatiquement les couches dans des sacs ou des boîtes d’emballage et scellez-les pour garantir l’hygiène et l’intégrité du produit.
  • Étiquetage automatique : appliquez automatiquement les étiquettes ou les dates de production pertinentes sur l’emballage des couches pour un traçage et une identification faciles.
  • Empilage automatique : empilez automatiquement les couches emballées en tas soignés pour le stockage et le transport.
  • Consommation d’électricité : La plupart des machines de production de couches nécessitent de l’électricité comme principale source d’énergie. La consommation électrique dépend de la puissance de la machine de production, de la durée de fonctionnement de la ligne de production et du taux d’utilisation des équipements.
  • Consommation d’énergie thermique : certains processus de production de couches peuvent impliquer des opérations de chauffage ou de séchage, comme lors des étapes de moulage et de durcissement, qui nécessitent de l’énergie thermique. La consommation d’énergie thermique est généralement liée à l’efficacité énergétique des équipements de chauffage, à la température et à la durée du chauffage.
  • Consommation d’eau : certains processus de production de couches peuvent nécessiter de l’eau comme source d’énergie auxiliaire, comme dans le traitement des matières premières et le nettoyage des équipements. La consommation d’eau dépend de la conception de la ligne de production et du mode de fonctionnement.
  • Autres consommations d’énergie : En fonction des caractéristiques de la ligne de production, d’autres consommations d’énergie peuvent également avoir lieu, comme du gaz, de la vapeur, etc.
La réduction de la consommation énergétique des machines de production de couches peut être obtenue grâce aux mesures suivantes :
  • Utilisation d’équipements et de technologies à haut rendement et économes en énergie, comme le choix de moteurs à plus haut rendement énergétique, l’adoption de systèmes de transmission économes en énergie, etc.
  • Optimisation des processus de production pour réduire la consommation d’énergie inutile, comme l’optimisation des paramètres de fonctionnement de la ligne de production, le contrôle de la température et de l’humidité, etc.
  • Amélioration de la maintenance et de la gestion des équipements pour assurer un fonctionnement stable et réduire le gaspillage d’énergie.
  • Introduction de sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie solaire, l’énergie éolienne, etc., pour réduire la dépendance aux sources d’énergie traditionnelles, réduire les coûts énergétiques et l’impact environnemental.

Le prix d’une machine de production de couches dépend de plusieurs facteurs, notamment du type, des spécifications, de la capacité de production, des caractéristiques, de la marque et de la région, allant de plusieurs milliers à plusieurs millions de dollars.

Lors de la sélection d’une machine de production de couches, il est important de choisir celle qui correspond à vos besoins réels :

  • Machine de production de couches à petite échelle : Les fabricants de couches à petite échelle peuvent choisir des machines de production de couches plus petites, qui peuvent répondre aux besoins de base en matière de production de couches et sont relativement bon marché.
  • Machine de production de couches à moyenne échelle : Les machines de production de couches à moyenne échelle ont une capacité de production et des niveaux d’automatisation plus élevés, avec des prix allant de centaines de milliers à des millions de dollars.
  • Machine de production de couches à grande échelle : Ce type de machine convient aux fabricants de couches à grande échelle, avec une capacité de production et des niveaux d’automatisation extrêmement élevés. Ils sont coûteux, allant généralement de plusieurs millions à plusieurs dizaines de millions de dollars.

Le prix des machines de production de couches est également influencé par les conditions du marché international, les prix des matières premières, les innovations technologiques et le service après-vente. Lors de l’achat d’une machine de production de couches, les clients doivent prendre en compte non seulement le prix, mais également des facteurs tels que la qualité, les performances, le service et le support après-vente, et choisir une machine qui répond à leurs besoins et à leur budget. Par conséquent, pour obtenir le prix le plus précis, les clients doivent se renseigner directement auprès des fabricants de machines de production de couches.

Entrer en contact
Trouve nous
Suivez-nous

Envoie-nous un message

Peu importe que vous ayez des questions, veuillez nous contacter, nous vous répondrons dans un premier temps.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.